Éthique

Tout patient peut-il être endormi ?  Abonné

Publié le 22/11/2018
endormir

endormir
Crédit photo : PHANIE

Tout patient peut-il être endormi ? Si dans cette question on entend la réalisation technique d’une anesthésie, la réponse pourrait être en première analyse affirmative. En effet, la meilleure compréhension des effets de l’anesthésie générale ou locorégionale, les progrès dans la surveillance du patient et la réhabilitation précoce en postopératoire ont réduit le risque périopératoire, mais aussi sa perception par les équipes médicales.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte