Tribune

Pour une bioéthique progressiste "à la française"

Publié le 07/03/2019
touraine

touraine
Crédit photo : S. Toubon

« Il faut que tout change pour que rien ne change ». Ainsi se termine le livre « Le Guépard ». Ainsi peut commencer la révision de la loi de bioéthique. L’objectif : ne rien changer dans les valeurs auxquelles est attachée la République française : liberté, égalité, fraternité, dignité, laïcité, humanisme. Et, pour rester fidèle à l’esprit de celles-ci, adapter, modifier, moderniser nos règles bioéthiques.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?