Économie et santé

Peut-on parler d'argent dans le soin ?  Abonné

Par
Coline Garré -
Publié le 17/03/2020
Crise de l'hôpital public, coût de l'innovation, généralisation du tiers payant… En creux des colères qui secouent le monde de la santé se profile l'argent. Pourtant le nerf de la guerre est rarement évoqué en consultation. Digue éthique à ne pas franchir ? Pudeur déplacée ? Ou lieu insensé ? Éléments de réponse.
L'argent est loin d'être l'impensé de la médecine

L'argent est loin d'être l'impensé de la médecine
Crédit photo : Phanie

Peut-être plus qu'ailleurs, l'argent est tabou en santé. Évoquer la dimension économique serait une menace pour la relation de soin, niant toute éthique, faisant du médecin un prestataire de services, du patient, un consommateur, et in fine, de la vie humaine, un objet de marchandisation voire de spéculation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte