MDM : le Dr Philippe de Botton élu président

Par Coline Garré
Publié le 12/06/2018
- Mis à jour le 15/07/2019

Le Dr Philippe de Botton, endocrinologue et diabétologue, a été élu président de Médecin du Monde (MDM) à l'issue de l'assemblée générale de l'association, ce samedi 9 juin. Il succède à la Dr Françoise Sivignon, radiologue, élue en 2015.

Le Dr de Botton s'engage dès 1989 en tant que bénévole et militant à MDM, au sein du premier programme d’échange de seringues mis en place à Paris. Il est à l’origine de la création d'un programme de promotion de la santé et de réduction des risques en milieu festif chez les jeunes dans les Alpes-Maritimes, où il vit.

À l'étranger, le Dr de Botton a été responsable pendant six ans d’un programme de prise en charge nutritionnelle et dentaire au Burkina Faso et a soutenu la création d’un programme d’accès aux soins en zone rurale dans le centre de la Tunisie entre 2013 et 2015. Il est trésorier de MDM France depuis 2016. 

Sensible à la cause des plus vulnérables, le Dr de Botton estime « indispensable de poursuivre et de renforcer le partenariat avec les acteurs de la société civile des pays du Sud. Il est impératif de mettre au cœur de l’action humanitaire la question du pouvoir d’agir, de la capacité des personnes à être maîtresses de leur destin ». Il entend promouvoir la participation des usagers dans les programmes et la gouvernance de MDM : « Il s’agit de donner la parole aux premiers concernés, qui sont au cœur de notre engagement. C’est pour eux et avec eux que l’on se bat chaque jour. »

Le conseil d’administration a été partiellement renouvelé. Ont été élus Catherine Giboin, consultante en santé publique, vice-présidente, Fyras Mawazini, responsable de programmes d'aide au développement et d'appui aux sociétés civiles, l'entrepreneur Bernard Juan en tant que trésorier, le Dr Joël Le Corre, généraliste, trésorier adjoint, le sociologue Christian Laval, secrétaire général, et la Dr Florence Rigal, médecin interniste, praticien hospitalier, secrétaire générale adjointe.


Source : lequotidiendumedecin.fr