Jean-Marc Mouillie, philosophe

« Les quatre principes de l'éthique biomédicale permettent au soignant d'échapper à l'arbitraire »  Abonné

Par
Coline Garré -
Publié le 09/09/2019
Le philosophe Jean-Marc Mouillie publie le premier commentaire français des « Principes de l'éthique biomédicale », ouvrage qui a théorisé, en 1979, les principes de respect de l'autonomie, de bienfaisance, de non-malfaisance et d'équité. Au-delà d'un retour aux sources, le philosophe nous amène à repenser ce qu'est l'éthique.
Que faut-il au soin pour qu'il devienne un soin ?

Que faut-il au soin pour qu'il devienne un soin ?
Crédit photo : Phanie

LE QUOTIDIEN : Les médecins connaissent les quatre principes de respect de l'autonomie, de bienfaisance, de non-malfaisance et d'équité. Dans quel contexte historique ont-ils été formulés ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte