Chercheurs et médecins face à la définition de l’acceptable

Les avancées scientifiques sont-elles toutes bonnes à prendre ?  Abonné

Par
Elsa Bellanger -
Publié le 28/01/2019
He Jiankui

He Jiankui
Crédit photo : AFP

L’annonce, en novembre dernier, de l’utilisation par le généticien chinois He Jiankui de l’outil d’édition CRISPR pour manipuler l’ADN de jumelles et leur conférer la capacité de résister à une infection par le virus du Sida, a rappelé brutalement à quel point les progrès scientifiques et techniques sont en capacité de bouleverser notre humanité et celle des futures générations. Cette expérience, réalisée sans con

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte