Un avis sur la neuro-imagerie fonctionnelle

Le CCNE appelle à la vigilance éthique  Abonné

Publié le 26/03/2012
1334916366335337_IMG_80417_HR.jpg

1334916366335337_IMG_80417_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

1334916371335748_IMG_80540_HR.jpg

1334916371335748_IMG_80540_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

DEVANT L’IMMENSITÉ du champ de la neuroéthique, le Comité d’éthique a choisi de se limiter, dans ce dernier avis, à l’étude des enjeux soulevés par les avancées technologiques de l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf). Mais d’autres avis suivront, promet son président, le Pr Alain Grimfeld.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte