Trois ans après le séisme en Haïti

Le bilan de l’aide française plutôt satisfaisant  Abonné

Publié le 14/01/2013
1358158150401565_IMG_96861_HR.jpg

1358158150401565_IMG_96861_HR.jpg
Crédit photo : AFP

INTITULÉ « L’aide française à Haïti après le séisme du 12 janvier 2010 » le rapport de la Cour des comptes souligne que les institutions et les ONG se sont mobilisées rapidement après la catastrophe. Le texte de 190 pages porte sur le contrôle de sept organismes regroupant près de 80 % des dons versés par les particuliers (Action contre la faim, le Comité français pour l’UNICEF, la Croix-Rouge, la Fondation de France, Médecins sans frontières, le Secours catholique et le Secours populaire français).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte