Tribune

Garantir les droits de l'enfant, plutôt qu'instaurer un droit à l'enfant

Publié le 07/03/2019
courson

courson
Crédit photo : AFP

Le rapport de la mission d’information sur la révision de la loi relative à la bioéthique permet d’effectuer un point de réflexion concernant les enjeux en matière de politiques publiques, les enjeux médicaux et sociétaux impliqués dans ce débat.

Conforter le droit de chaque enfant d’avoir un père et une mère et créer le droit pour chaque enfant à connaître ses origines constituent deux principes que doit garder le législateur.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?