Femmes, gays, obèses, blacks... les soignants face à leurs préjugés

Par
Elsa Bellanger -
Publié le 21/03/2019
prejugés

prejugés
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Parce qu'ils sont gros, qu'ils ne partagent pas les mêmes modes de vie, parce qu'ils ont des addictions ou s'expriment mal, certains patients peuvent mettre mal à l'aise les soignants. Leurs réactions émotionnelles influencent parfois la relation de soin et la prise en charge médicale. « Les préjugés et les discriminations vont jusqu'au refus de prise en charge, déplore le Dr Corinne Hamel, généraliste. Pourtant, le cabinet médical doit être le dernier rempart où tout doit pouvoir se montrer, se dire et s'entendre ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?