L’HISTOIRE DU JOUR

Démocratie  Abonné

Publié le 22/11/2010

Avorter ou ne pas avorter. Telle est la question posée sur un site créé spécialement par un couple d’Américains, qui dit n’être pas sûr de vouloir garder son enfant à naître, dont les échographies sont largement reproduites. Alisha Arnold, 30 ans comme son mari, est enceinte de 17 semaines, après deux fausses couches. Les époux, qui s’expliquent longuement, ont décidé de soumettre au vote des internautes la poursuite ou non de la grossesse, et ce jusqu’au 7 décembre, soit deux jours avant la limite légale (20 semaines) pour l’IVG dans le Minnesota, où ils habitent.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte