Allemagne : faut-il permettre aux médecins réfugiés d’exercer même sans preuve de diplôme ?

- Mis à jour le 12/07/2019

Crédit photo : AFP

Alors que le gouvernement allemand doit présenter cette semaine une nouvelle loi destinée à faciliter l’accueil, le logement puis l’intégration des migrants et réfugiés, une proposition faite par le ministre de la santé, Hermann Gröhe, suscite l’inquiétude, voire la colère, du corps médical : les médecins migrants arrivés en Allemagne sans papiers pourraient, après avoir prêté serment, être autorisés à soigner les autres migrants, toutefois sous le contrôle d’un médecin allemand ou légalement installé en Allemagne.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?