Affaire Vincent Lambert : le parquet demande la relaxe du Dr Sanchez poursuivi par les parents

Par
Coline Garré -
Publié le 27/11/2019

Crédit photo : AFP

Le parquet de Reims a requis ce 26 novembre la relaxe du Dr Vincent Sanchez, assigné pour « non-assistance à personne en danger » par les parents de Vincent Lambert, décédé le 11 juillet suite à l'arrêt de ses traitements

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)