Une imprimante 3D utilisée pour la reconstruction d’un bassin dans une clinique toulousaine  Abonné

Par
Publié le 20/10/2015

Crédit photo : DR

La Polyclinique du Parc (Capio) dans la région de Toulouse a utilisé l’impression 3D pour une opération chirurgicale chez une patiente atteinte d’un spondylolisthésis à grand déplacement. L’opération a été « un succès », confie au « Quotidien » le Dr Sébastien Charosky, chirurgien orthopédiste du rachis, qui envisage de recourir plus souvent à cette technique dans le cas de déformation sévère de la colonne vertébrale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte