Un gant hypersensible pour détecter le cancer du sein  Abonné

Publié le 27/01/2016

Une équipe de chercheurs japonais et américains a annoncé avoir conçu un matériau sensible très souple qui, intégré à un simple gant, pourrait à l'avenir permettre de détecter plus finement par palpation une anomalie mammaire signe d'un possible cancer du sein. Le prototype décrit dans « Nature Nanotechnology », un carré de 4,8 cm de côté, permet d'évaluer la pression en 144 points simultanément.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte