Bilan étiologique d'une syncope

Place à la vidéo en cas de récidive

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 18/02/2019

Demander à l'entourage de filmer la syncope avec un smartphone en cas de récidive. Telle est l'une des préconisations des dernières recommandations européennes sur la prise en charge de la syncope, rédigées par un panel d'experts multidisciplinaire. Cette stratégie, très utilisée par les neurologues, a toute sa place dans le diagnostic différentiel des syncopes. Autre nouveauté pratique dans ces recommandations: un massage sinocarotidien peut être fait à tous les patients de plus de 40 ans.

D'après la communication du Pr Vincent Probst, Nantes.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?