Payé deux fois dans le cadre du tiers payant, un généraliste est obligé de rembourser ses patients

Par
Marie Foult -
Publié le 14/04/2017
Double paiement

Double paiement
Crédit photo : Phanie

C'est une drôle de surprise qu'a eu ce généraliste lozérien, à quelques mois de prendre sa retraite, avec son logiciel de télétransmission. Fin 2016, une patiente en ALD lui signale qu'elle a été prélevée du montant d'une consultation, sans être pour autant remboursée par l'assurance-maladie.

Le médecin, vérifiant ses comptes, s'aperçoit de son côté qu'il a reçu un certain nombre de virements de l'assurance-maladie de 23 euros, le montant du C, alors qu'il ne pratique pas le tiers payant.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?