Médicament : des aides à la prescription et à la sécurisation  Abonné

Par
Sophie Martos -
Publié le 11/07/2019
medicaments

medicaments
Crédit photo : PHANIE

Réduire la iatrogénie, éviter les accidents médicamenteux : l'IA offre un potentiel important dans le domaine de la juste prescription et de la sécurisation des produits de santé alors que le mauvais usage du médicament est responsable de plus de 10 000 décès par an, 130 000 hospitalisations et 1,3 million de journées d’hospitalisation dans l'Hexagone.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte