Deux essais cliniques vont évaluer cette technologie

L'imprimante 3D, nouvel outil du chirurgien  Abonné

Par
Anne-Gaëlle Moulun -
Publié le 17/12/2018
3d

3d
Crédit photo : DR

Depuis les années 2000, l'impression 3D a gagné de nombreux secteurs industriels. Mais en médecine, réaliser des innovations technologiques issues de l’impression 3D ne suffit pas : pour qu’elles soient accessibles aux patients, il faut aussi les évaluer dans des études cliniques. Cette ambition est celle d’un partenariat qui vient de se nouer entre les Hospices civils de Lyon (HCL) et une plateforme d’impression 3D, 3D Fabric of Advanced Biology (3d. FAB).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte