En télémédecine tout dépend de la cible

Les leçons d’OPTI Link

Publié le 02/11/2015
- Mis à jour le 02/11/2015
76 % des alertes ont été correctement transmises

76 % des alertes ont été correctement transmises
Crédit photo : PHANIE

L’étude Optimization of heart failure management using Medtronic Optivol fluid status monitoring and care link network (Optilink) a inclus 1 002 patients suivis pendant 18 mois et randomisés en deux bras :

- défibrillateur implantable (avec ou sans fonction resynchronisation) sans fonction télémédecine (Optivol+care link) activée ;

-défibrillateur (avec ou sans fonction resynchronisation) avec système Optivol+Care link (fonction d’identification de la congestion pulmonaire et télétransmission au médecin activées).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?