The law is the law  Abonné

Par
Publié le 13/04/2017

« Je suis médecin et j'ai des patients à voir demain matin. » C'est sur la base de ces arguments que dimanche soir aux États-Unis, un homme (dont l'identité n'a pas été révélée), s'apprêtant à voyager de Chicago jusqu'à Louisville à bord d'un vol United Airlines, a refusé de quitter l'appareil alors qu'il venait d'être tiré au sort pour cause de surbooking.

Motifs manifestement insuffisants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte