L'aide au diagnostic, champ prioritaire

Par Sophie Martos
Publié le 11/07/2019
- Mis à jour le 11/07/2019

Crédit photo : PHANIE

Détecter rapidement des anomalies, automatiser le dépistage des cancers : une vingtaine de start-up françaises travaillent sur les applications de l'IA dans l'aide au diagnostic ou à la décision, notamment dans les spécialités utilisant des bases d'imagerie.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?