La santé comme l’informatique

Publié le 12/10/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Google Ventures, un fond d’investissement lancé en 2009, a consacré en 2014 plus d’un tiers (36 %) de ses investissements à des compagnies dans la santé (comparé à 9 % en 2013). « C’est le "moment transistor" pour le corps humain. Dans les années à venir, la santé va s’améliorer à la même vitesse radicale observée pour l’informatique », estime le jeune Bill Maris, président de GV, qui a étudié les neurosciences et a participé a la création de Calico. « De nombreuses technologies qui transformeront la médecine existent déjà, ajoute-t-il.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?