La dialyse du futur

À la maison ou par webcam  Abonné

Par
Publié le 19/12/2016
teledialyse

teledialyse
Crédit photo : Guillaume Bouvy

De l'extérieur, on pourrait penser que le dispositif est simple, mais son financement l'est moins, comme l'a expliqué M. Laville (service de Néphrologie, Dialyse et Nutrition Rénale, Centre Hospitalier Lyon-Sud), président de la Fondation du Rein : « Il n'y a pas d'incitation positive, la dialyse étant donc très contrainte par les aspects financiers, à l'heure où il n'existe pas de financement à l'acte. Les aides sur le matériel ne sont pas suffisantes, là où les téléconsultations ne sont pas rémunérées… »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte