Les expérimentations ont été prolongées cette année

La France, un des leaders de la télésurveillance des insuffisants cardiaques  Abonné

Par
Dr Gérard Bozet -
Publié le 20/12/2018
CARDIO TELEMEDECINE

CARDIO TELEMEDECINE
Crédit photo : PHANIE

Dans l’insuffisance cardiaque, malgré des progrès thérapeutiques indéniables, la morbi-mortalité est importante et le recours à des hospitalisations en urgence et à des ré-hospitalisations fréquentes grève la qualité de vie des patients (1). Certaines hospitalisations pourraient être évitées grâce à une meilleure appropriation de la maladie par le patient et à un meilleur suivi (2).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte