E-santé : les Français toujours plus connectés mais inquiets du piratage

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 25/01/2017
esanté

esanté
Crédit photo : PHANIE

Alors que l'on comptabilise entre 100 000 et 165 000 applis santé sur le marché mondial en 2016, les Français affichent leur intérêt croissant pour la santé connectée sans se départir d'une certaine méfiance sur l'utilisation de leurs données de santé.

Interrogés par l'institut de sondage BVA*, 15 % des Français déclarent avoir téléchargé une appli santé spécifique – que trois quarts d'entre eux jugent utiles. 21 % suivent également leurs données de santé sur un support digital.

Concernant leur éventuelle utilisation de services de santé connectés, la majorité des Français citent le suivi du dossier médical en ligne (81 %), les tests de diagnostic (80 %) et la téléconsultation médicale (63 %).

Inquiétude autour des données de santé 

Malgré leur curiosité, les Français restent suspicieux quant à l'utilisation des données de santé collectées par les applis et les objets de santé connectés. Deux tiers d'entre eux avouent ne pas avoir confiance dans ces nouveaux outils à cause du risque de piratage.

Cette méfiance porte-elle également sur les professionnels de santé ? En tout cas, moins d'un Français sur trois (27 %) partage les informations émanant de ces dispositifs connectés avec son médecin.

* Sondage en ligne effectué en décembre 2016 auprès d'un échantillon représentatif de 1001 personnes 


Source : lequotidiendumedecin.fr