De l’errance à la refondation

DMP : la CNAM aux manettes  Abonné

Par
Publié le 17/12/2015

Après dix années d’errance, le DMP a fait sa mue en 2015. Le dossier médical personnel devient partagé, et l’assurance-maladie commencera son déploiement dès 2016. La loi de santé a fixé le cadre : une mise en œuvre simplifiée confiée à la CNAM, un recentrage prioritaire sur les patients chroniques, un DMP en lien direct avec les professionnels.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte