Des usages variés

Par
Hélia Hakimi-Prévot -
Publié le 05/04/2018

La classification d’Aungst distingue quatre groupes d'applications et d'objets connectés selon qu'ils soient :

– Centrés sur le patient : suivi de paramètres de santé, rappel de prise médicamenteuse ;

– Destinées aux besoins du médecin : dossier patient informatisé, prescription électronique, calcul médical ;

– Concernant les référentiels médicaux : pathologies, médicaments, littérature médicale ;

– Axées sur l’enseignement médical et l’éducation des patients.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?