Parcours de soins, pathologies chroniques, patients fragiles

Ces projets innovants qui candidatent aux nouveaux financements dérogatoires

Par Marie Foult
- Publié le 28/06/2018
- Mis à jour le 15/07/2019
diabetique domicile

diabetique domicile
Crédit photo : PHANIE

Améliorer les parcours de patients atteints de cancer, la couverture vaccinale des demandeurs d'asile ou le soin des plaies complexes de diabétiques… La diversité des projets qui prétendent au nouveau financement ouvert par l'article 51 du dernier budget de la Sécu montre l'intérêt des professionnels du secteur sanitaire et médico-social pour ce nouveau dispositif. 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?