Comment améliorer le suivi médical en ambulatoire ?

Calmedica, une intelligence artificielle aux petits soins des patients  Abonné

Par
Sophie Martos -
Publié le 06/11/2017
calmedica

calmedica
Crédit photo : Montage PHANIE

Dans un contexte où le taux global national de chirurgie ambulatoire ne cesse de s'accroître, passant de 36,2 % en 2009 à 54 % en 2016, les centres ambulatoires et unités de chirurgie ambulatoire (UCA) sont en quête d'optimisation de leur temps et du parcours patient.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte