RGPD

400 000 euros d'amende pour un hôpital portugais

Publié le 29/11/2018

À Lisbonne, l'hôpital Barreiro-Montijo vient d'écoper d'une amende de 400 000 euros pour avoir laissé un nombre important de personnes, dont du personnel administratif, accéder à des données de santé des patients. C'est la première fois qu'un établissement hospitalier se voit financièrement condamné au titre du règlement général sur la protection des données (RGPD), entrée en vigueur le 25 mai 2018 en Union européenne.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?