Dispositifs médicaux : dépense « non maîtrisée », régulation « défaillante »  Abonné

Publié le 17/09/2014
1410939601545004_IMG_136024_HR.jpg

1410939601545004_IMG_136024_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

La Cour a scruté la dépense et les modes de régulation des 80 000 dispositifs médicaux (DM) à usage individuel (qui vont des pansements, aux fauteuils pour personnes handicapées et aux défibrillateurs cardiaques).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte