85 millions d'euros déjà versés aux victimes des attentats du 13 novembre
Brève

85 millions d'euros déjà versés aux victimes des attentats du 13 novembre

Dr Irène Drogou
| 06.11.2018

Les victimes des attentats du 13 novembre 2015 ont reçu 85 millions d'euros d'indemnisation au 1er novembre 2018, a annoncé en conférence de presse Julien Ranci, directeur général du Fonds de garantie des actes de terrorisme et d'autres infractions (FGTI). 

Ce chiffre correspond aux « premières provisions », a indiqué Julien Ranci. Car, si 2 625 victimes des attentats ont fait l'objet d'une prise en charge indemnitaire par le FGTI, le nombre de demandes d'indemnisations « continue d'évoluer », selon l'organisme qui indemnise les personnes blessées, physiquement ou psychologiquement, et les ayants droit de personnes décédées lors d'attentats.

« Seules 1 302 offres d'indemnisations sont définitives à ce jour concernant ces 2 625 victimes. Et 856 règlements définitifs ont été acceptés », a souligné Julien Ranci à propos des attentats de Paris et Saint-Denis qui ont fait 130 morts. « L'offre d'indemnisation définitive intervient lorsque l'état de santé de la victime est stabilisé, c'est-à-dire lorsqu'il n'est en principe plus susceptible de s'aggraver ou de s'améliorer », a-t-il expliqué.

Pour les autres victimes, le temps de la réparation et le parcours de soins sont plus longs et leur consolidation demandera plus de temps, et le FGTI précise que « des provisions sont versées régulièrement tant que l'indemnisation définitive du préjudice n'est pas intervenue ». Créé en 1986, le FGTI est financé par une contribution de 5,90 euros sur chacun des 90 millions de contrats d'assurance de biens signés en France (auto, habitation, etc.).

Avec AFP

 

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
buzyn
Focus

Études, carrières, exercice... Abonné

À tous les étages (études, carrières, exercice, statuts), l'avant-projet de loi relatif à l'organisation et à la transformation du système de santé promet de décloisonner et fluidifier. Suffisant ? 1

Sclérose en plaques récurrente-rémittente : les « disease-modifying therapies » retardent l'évolution vers une SEP progressive

sep

Dans 80 % des cas, la sclérose en plaques de forme récurrente-rémittente (SEP-RR) évolue en moins de 20 ans vers une forme secondaire... Commenter

Rupture du tendon d'Achille : la chirurgie et le traitement conservateur au coude à coude

tendon d'Achille

La rupture du tendon d'Achille est une blessure fréquente dans la population jeune et active. Ces dernières années, la prise en charge... Commenter

L'exercice coordonné, c'est quoi ? Mode d'emploi de Nicolas Revel, qui ouvre le bal des négos CPTS

ouverture negos cpts

Ambiance de rentrée des classes pour ce premier round d'une négociation conventionnelle très attendue, qui s'ouvre ce mercredi 16 janvier... 3

Face à « l'État et ses énarques », « les Gilets blancs pourraient bien remplacer les Gilets jaunes », augure le Dr Jean-Paul Ortiz (CSMF)

ortiz

La CSMF bientôt ralliée à la cause des Gilets jaunes ? Lors de ses vœux à la presse pour 2019, le président de la CSMF, le Dr Jean-Paul... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter