AMP : Agnès Buzyn estime que « la France est prête » à un élargissement à toutes les femmes
Brève

AMP : Agnès Buzyn estime que « la France est prête » à un élargissement à toutes les femmes

11.07.2017

Interrogé ce mardi sur France Inter, la ministre des Solidarité et de la Santé Agnès Buzyn a estimé que la société française était prête à un élargissement de l’AMP (assistance médicale à la procréation) aux femmes célibataires et couples lesbiens.

« Le Comité consultatif national d'éthique contient en son sein toutes les sensibilités. Donc s'il a rendu un avis favorable, je pense que la société est prête », a déclaré la ministre.

Invitée à donner son avis personnel sur la question, elle ne s'est en revanche pas prononcée. « Je n'ai pas d'avis personnel à donner sur les sujets de société », a-t-elle répondu. « Nous allons voir quand il convient d'ouvrir ce sujet, sachant qu'en 2018 nous devrons de façon systématique rouvrir les lois de bioéthique. Donc il est probable que cette discussion aura lieu lors des états généraux de la bioéthique qui se tiendront l'année prochaine », a-t-elle ajouté.

Fin juin, le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) s'est prononcé pour l'ouverture de l'AMP aux couples de femmes et aux femmes célibataires, le gouvernement estimant dès lors envisageable « une évolution de la législation », selon son porte-parole Christophe Castaner.

« Cet avis va dans le sens des positions d'Emmanuel Macron durant la campagne présidentielle », avait rappelé Christophe Castaner, notant que le candidat s'était alors « prononcé en faveur de l'extension de l'AMP aux couples de femmes et aux femmes célibataires et contre la légalisation » de la gestation pour autrui.

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
Michel d Médecin ou Interne 12.07.2017 à 14h13

De quel droit cette ministre se permet-elle de dire que "la France est prête" !
Veut-elle encore diviser la France sur ces questions clivantes ?

Répondre
 
JEAN B Médecin ou Interne 12.07.2017 à 12h12

Et quid de l'AMP pour les couples homosexuels masculins, va-t-on leur greffer un utérus ? La toute puissance du désir relève de l'infantile.

Répondre
 
DANIEL M Médecin ou Interne 11.07.2017 à 23h22

Qui paiera ce type de procédure??? La SS c.a.d. le CONtribuable??

Répondre
 
HENRI B Médecin ou Interne 11.07.2017 à 19h54

Non à la PMA, non à la PMA, scandaient les manifestants dans les rues. Nos gouvernants les ont entendu. Maintenant ils parlent de l'AMP. Ce monde marche sur la tête !

Répondre
 
DANIEL M Médecin ou Interne 12.07.2017 à 09h09

C'est pour égarer les soupçons, on change le nom mais le fond reste le même; typiquement enarquo-technocratique comme raisonnement à la pensée complexe!!!!!!!

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

ECNi 2017 : les spécialités qui font vibrer les internes

Près de 8 000 futurs médecins ont fait le choix de leur spécialité d'internat.

« Le Quotidien » a calculé l'indice d'attractivité des 44 disciplines proposées, à l'issue des choix de postes d'internat. 3

Aluminium dans les vaccins : rien pour l'instant ne remet en cause la balance bénéfice risque

vaccins

« Vaccins. Le rapport qui dérange » titre en « une » « le Parisien » de ce 22 septembre. « Exclusif. D'après un rapport sérieux et inédit, b... 11

Quatre ans après la « crise » des pilulesLa diversification de la contraception se poursuit chez les 20-30 ans

Abonné
pilule

Santé publique France a voulu suivre l'évolution des pratiques en matière de contraception depuis la polémique autour des pilules en 2012.... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter