Bill Gates et le Royaume-Uni avancent 4 milliards d'euros pour éradiquer le paludisme
Brève

Bill Gates et le Royaume-Uni avancent 4 milliards d'euros pour éradiquer le paludisme

25.01.2016

Le philanthrope américain, Bill Gates, et le ministre britannique des Finances, George Osborne, ont annoncé un vaste plan financier pour éradiquer le paludisme. Quatre milliards d'euros seront versés sur cinq ans pour financer la recherche et soutenir les efforts pour venir à bout du « tueur le plus meurtrier du monde ».

Cette maladie parasitaire transmise par les moustiques est l'un des principaux défis de santé publique dans le monde, avec plus de 40 % de la population qui vit dans des régions à risque. « En termes de tragédie humaine, aucune créature ne cause autant de dévastation que le moustique », ont-ils déclaré dans une tribune dans le « Time ».

Les enfants, les principales victimes

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), environ 214 millions de nouveaux cas de paludisme ont entraîné la mort de quelque 438 000 personnes en 2015. Les enfants sont les principales victimes, ceux de moins de cinq ans représentant les deux tiers des décès. Pourtant, le paludisme est une maladie dont on peut se protéger et qui peut être soignée. « Nous croyons qu'un monde sans paludisme doit être l'une des priorités sanitaires mondiales », ont insisté les deux hommes.

Des progrès considérables ont été faits au cours de 15 dernières années dans les efforts pour contrôler la maladie, mais ils sont menacés par la résistance aux médicaments antipaludéens et aux insecticides qui gagne du terrain, selon le rapport de l'OMS. « Si de nouveaux insecticides ne sont pas lancés d'ici à 2020, la situation deviendra critique et le nombre de morts pourrait bondir », ont prévenu MM. Osborne et Gates, qui se disent « optimistes » quant à l'éradication du paludisme de leur vivant. 

Chaque année pendant cinq ans, 500 millions de livres (660 millions d'euros) proviendront du budget britannique d'aide au développement, tandis que la Fondation Gates versera, en 2016, 200 millions de dollars (environ 190 millions d'euros), qui seront suivis d'autres donations.

Betty Mamane
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
hérodottt Médecin ou Interne 26.01.2016 à 20h11

« Comme quoi, les méchants exploiteurs des masses peuvent être plus humanistes que l'état-providence.  »

Répondre
 
Dr Petitjean Médecin ou Interne 25.01.2016 à 23h12

« Le paludisme tue beaucoup plus que le SIDA et depuis beaucoup plus longtemps mais comme ce sont surtout les populations de pays pauvres qui sont concernées,les laboratoires pharmaceutiques s'en préo Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 5

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

AP-HP : contre un « plan social imposé », les personnels bravent la pluie et Martin Hirsch

aphp

Une trentaine de personnels de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) se sont rassemblés ce lundi devant le siège parisien du... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter