L’AP-HP a levé son « plan blanc »
Brève

L’AP-HP a levé son « plan blanc »

17.11.2015

L’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a levé le « plan blanc » de mobilisation maximale déclenché vendredi soir après les attentats dans la capitale, a-t-elle annoncé lundi soir dans un communiqué.

« Depuis 17 h 00 ce jour (lundi), compte tenu de la confirmation de la bonne prise en charge des patients, le directeur général a levé le plan blanc déclenché le 13 novembre à 22 h 30 dans les 39 établissements de l’AP-HP », indiquent les hôpitaux dans un communiqué.

Depuis vendredi soir, les hôpitaux de l’AP-HP ont pris en charge 433 personnes dans le cadre des attaques terroristes, dont une quinzaine de personnes qui se sont présentées « spontanément » lundi, en état de choc psychologique, précise le communiqué.

Sur les 80 personnes admises en situation d’urgence absolue, 29 sont toujours en service de réanimation et 48 ne relèvent plus de ce service de surveillance intensive.

268 personnes sont déjà sorties des hôpitaux de l’AP-HP. D’autres victimes avaient été prises en charge par les hôpitaux inter-armées et d’autres hôpitaux franciliens.

La ligne dédiée qui avait été mise en place samedi matin par l’AP-HP pour les personnes souhaitant des informations sur l’identité des victimes éventuellement accueillies dans ses hôpitaux a répondu à « plus de 4 000 appels ».

Par ailleurs, depuis ce lundi, l’AP-HP propose à ses personnels une prise en charge psychologique par le biais de « débriefings d’équipe » par des psychologues et psychiatres, dans les services directement impactés.

C. W. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... 1

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 4

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter