L’alcoolisation du cerveau visualisée à l’échelle atomique
Brève

L’alcoolisation du cerveau visualisée à l’échelle atomique

18.04.2013

L’éthanol contenu dans les boissons alcoolisées se lie solidement à la surface des neurones, via cinq sites de liaison. Une équipe de chercheurs internationaux, dont des Français, a visualisé à l’échelle atomique, en utilisant la cristallographie aux rayons X, la structure du complexe éthanol/récepteur. La précision est de l’ordre de l’Angström (1/10-10 mètre), une première.

Les liaisons se font via les récepteurs au GABA (récepteurs de type GABAA). Le GABA, qui est le principal neurotransmetteur inhibiteur du cerveau humain, est aussi la cible privilégiée de l’éthanol. Les chercheurs observent que la fixation de l’éthanol active l’ouverture du récepteur, perturbant les fonctions cérébrales en exacerbant l’activité des neurones inhibiteurs.

Ces travaux ouvrent la voie à des recherches sur des antagonistes substituables à l’éthanol, ayant pour effet de maintenir les canaux en position fermée. « De tels composés pourraient être utilisés pour limiter les effets toxiques de la prise d’alcool, pour le sevrage et pour le traitement de l’addiction. »

Ludovic Sauguet, Marc Delarue et coll. Nature Communication, 16 avril 2013.

Dr BÉ.V.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
18.04.2013 à 22h36

« A quand l' étude des récepteurs GABA en interactions et face aux médias?... » R.D

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, médecin humanitaire, a été promu au rang d'officier de la légion d'honneur le 14 juillet dernier. Aujourd'hui, il... 22

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

Comment des villes moyennes font reculer les déserts

Abonné
Villes moyennes

Frappées de plein fouet par le manque de médecins, notamment généralistes, de nombreuses municipalités  sortent des sentiers battus pour... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter