Paludisme : une forme semi-synthétique d’artémisinine pour une production à grande échelle
Brève

Paludisme : une forme semi-synthétique d’artémisinine pour une production à grande échelle

12.04.2013

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé le lancement de la production à grande échelle d’artémisinine, sous une nouvelle forme semi-synthétique. L’objectif du laboratoire est « de produire 35 tonnes d’artémisinine en 2013 et 50-60 tonnes en moyenne en 2014 », explique-t-il dans un communiqué conjoint avec le programme international de développement de médicaments PATH. Cette nouvelle production « permettra de satisfaire en bonne partie la demande du marché et de garantir la production de 80 à 150 millions de traitements ACT », recommandés par l’Organisation mondiale de la santé (OMC) contre le paludisme. ACT, associations thérapeutiques à base d’artémisinine (Artemisinin-based combination therapy), n’a cessé d’augmenter depuis que l’OMS l’a reconnu comme le traitement antipaludéen « le plus efficace disponible à l’heure actuelle ».

Jusqu’ici, ces traitements étaient difficiles à produire, le principe actif étant la forme naturelle de la plante Artemisia annua. Désormais, grâce à un nouveau procédé de production semi-synthétique, le médicament pourra être produit à plus grande échelle, explique encore Sanofi, qui le produira sur son site italien de Garessio (nord-ouest). « Le développement d’un nouveau procédé de fabrication industrielle pour produire une source complémentaire d’artémisinine a débuté il y a neuf ans, piloté par OneWorld Health et financé par la Fondation Bill et Melinda Gates », précise encore le groupe. Le groupe pharmaceutique s’est enfin engagé à proposer l’antipaludique « à faible prix aux pays en développement ». Le paludisme qui affecte 300 millions de personnes a été à l’origine de plus de 650 000 décès dans le monde en 2010 dont plus de 90 % en Afrique.

 Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
23.04.2013 à 16h35

« Enfin, cette plante est déjà administrée en Chine depuis des siècles ! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, chef du service de réanimation à la polyclinique de Gentilly (Nancy) et médecin humanitaire, a été promu au rang... 9

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

La consommation d’antibiotiques en France reste à la hausse en ville

ANTIBIOTIQUES

La tendance à la hausse de la consommation d’antibiotiques en ville se poursuit depuis 2010, après une période de baisse (2000-2005) puis... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter