Le maillot « brésilien » propage le molluscum contagiosum
Brève

Le maillot « brésilien » propage le molluscum contagiosum

19.03.2013

L’épilation pubienne, en vogue depuis quelques années, favorise les poussées locales de Molluscum contagiosum. Une petite étude niçoise chez 30 patients ayant consulté pour ce motif entre janvier 2011 et mars 2012 montre que la grande majorité (93 %) avait fait une épilation, par rasage (70 %), tondeuse (13 %) ou à la cire (10 %). Sur les 30 cas, âgés en moyenne de 29,5 ans, seulement six étaient des femmes. Les signes d’infection se sont propagés à l’abdomen (4 cas) et aux cuisses (1 cas). Dans 10 cas, il existait d’autres types d’infections cutanées : poils incarnés, folliculites, kystes et cicatrices.

Alors que le Molluscum contagiosum se propage facilement par auto-inoculation (grattage), il est probable que le micro-traumatisme lié à l’épilation favorise la dissémination virale, comme l’explique l’auteur principal, le Dr François Desruelles.

BMJ, publié en ligne le 18 mars 2013.

 Dr I.D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
19.03.2013 à 21h01

« J' ai constaté la même chose, le seul intérêt est qu' ils se voient mieux pour les détruire! Faut- il rappeler que les poils pubiens -comme les poils axillaires - ont une fonction physiologique de d Lire la suite

Répondre
 
20.03.2013 à 08h28

« Comme un article paru il y a quelques mois dans le Quotidien du Médecin le rappelait, les phéromomes humaines n'existe pas, surtout dans le sens d'une "programmation" irrésistible. En revanche un rô Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, chef du service de réanimation à la polyclinique de Gentilly (Nancy) et médecin humanitaire, a été promu au rang... 11

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

La consommation d’antibiotiques en France reste à la hausse en ville

ANTIBIOTIQUES

La tendance à la hausse de la consommation d’antibiotiques en ville se poursuit depuis 2010, après une période de baisse (2000-2005) puis... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter