IJ : Édouard Philippe écarte le transfert du coût vers les entreprises, le MEDEF applaudit

IJ : Édouard Philippe écarte le transfert du coût vers les entreprises, le MEDEF applaudit

Loan Tranthimy
| 27.08.2018
  • arrêt de travail

    IJ : Édouard Philippe écarte le transfert du coût vers les entreprises, le MEDEF applaudit

Le remboursement du coût des arrêts maladie, aujourd'hui dévolu à la Sécu, sera-t-il transféré aux entreprises ? La réponse est non, selon Édouard Philippe au « Journal du dimanche ». Dans un long entretien sur les principales mesures budgétaires attendues pour 2019, le Premier ministre a rendu son arbitrage sur cette polémique naissante : « J'écarte l'hypothèse d'une mesure brutale de transfert vers les entreprises, c'est clair [...]. Mais je le répète, il faut trouver une solution pour contenir ces dépenses. » Le locataire de Matignon appelle tous les acteurs du système à se mettre autour de la table pour trouver des solutions pour contenir « l'enjeu des arrêts maladie », qui est selon lui « considérable ».

Pour enrayer la hausse des dépenses des arrêts maladie, le gouvernement aurait prévu, selon les « Échos », de confier la prise en charge de quatre jours d'indemnisation des arrêts maladie aux entreprises (au-delà du délai de carence des trois premiers jours). Ce projet de transfert a soulevé un tollé du MEDEF, de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) et de l'Union des entreprises de proximité (U2P), représentant notamment les professions libérales. Dans une lettre envoyée à Matignon, les patrons ont estimé que cette mesure représenterait une charge supplémentaire de 900 millions d'euros pour les entreprises. 

Diagnostic approfondi

La décision d'Édouard Philippe tombe à point nommé. La veille de l'ouverture de la 20e université d'été du MEDEF, qui se tient ce mardi et mercredi à Jouy-en-Josas (Yvelines), Geoffroy Roux de Bézieux se « réjouit de la position du Premier ministre sur les IJ ».

Le nouveau président du MEDEF rappelle que son organisation fera de cette problématique l'un des sujets majeurs (avec l'assurance-chômage et la santé au travail) de sa rencontre avec Édouard Philippe, prévue ce jeudi après la venue du premier ministre à l'université d'été, ce mardi.

« Il y a un problème de fond. Les coûts liés aux arrêts du travail augmentent plus vite que l'ONDAM [objectif national des dépenses de l'assurance-maladie, NDLR]. Il faut faire un diagnostic plus approfondi pour voir s'il n'y a pas un problème structurel », a-t-il déclaré ce lundi devant la presse.

Le MEDEF se dit prêt à travailler sur ce chantier avec le gouvernement pour tenter d'expliquer la hausse des dépenses d'indemnités journalières. « Le taux d'emploi des seniors a augmenté en France. Je n'ai pas de statistiques pour savoir si ce taux influe sur les arrêts de travail », a-t-il ajouté.

Le patron du MEDEF fait référence à un rapport de 2017 de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS). Selon ce dernier, l'explosion des dépenses totales d'indemnités journalières ces dernières années (+19 % sur la période 2010-2017) pour atteindre 10,3 milliards d'euros en 2017 est surtout la conséquence « de la réforme des retraites de 2010 et du recul progressif de l’âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
Michel Bignant

Gilets jaunes, violences : « C'est épuisant, physiquement et psychologiquement », lance le médecin chef des pompiers de Paris

À la veille d'un cinquième samedi de mobilisation de certains Gilets jaunes, le Dr Michel Bignand, 51 ans, médecin chef de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) détaille au « Quotidien » l'organisation de ses équipes dan... 5

Une alimentation à base de maïs OGM ne montre « aucun d'effet délétère » chez le rat

OGM MAIS

Il n'est pas possible de distinguer par leur métabolisme ou leur état de santé des rats nourris de maïs OGM de rats nourris au maïs... Commenter

La prostatectomie radicale améliore la survie des patients atteints de cancer de la prostate localisé

prostatectomie

Face à un patient atteint d'un cancer de la prostate localisé, la prostatectomie améliore la survie de près de 3 ans, comparés à une... 1

Gradation des soins, financement, synergie avec l'université : à Poitiers, Buzyn et Vidal écoutent les CHU mais ne tranchent pas

chu

Poitiers n'est certainement pas le plus grand des centres hospitalo-universitaires (CHU) français mais c'est ici que se discutait l'avenir... Commenter

Un Français sur trois a le sentiment qu’un examen ou un acte médical superflu lui a été prodigué

urgences

Sept Français sur dix n'ont jamais entendu parler des 130 services d'urgences des cliniques de médecine, chirurgie et obstétrique. C'est... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter