Dans une campagne de pub bestiale, La Ferté-Saint-Aubin vante la Sologne pour séduire les médecins

Dans une campagne de pub bestiale, La Ferté-Saint-Aubin vante la Sologne pour séduire les médecins

Loan Tranthimy
| 11.07.2018
  • Médecins en Sologne, ça va vous changer

    Dans une campagne de pub bestiale, La Ferté-Saint-Aubin vante la Sologne pour séduire les médecins

Des têtes de renard, de lièvre, de biche sur des corps de femmes et d'hommes… « Médecins en Sologne, ça va vous changer ». C'est avec une campagne de communication totalement décalée que la mairie de La Ferté-Saint-Aubin, située dans le département du Loiret, compte recruter des médecins.

« Nous voulons attirer l'attention sur les nombreux avantages de la Sologne réputée pour ses gibiers et valoriser de façon humoristique la commune. Elle est à 20 km d'Orléans, dispose de tous les équipements nécessaires comme un collège, une école et quatre golfs », encense Constance De Pélichy (DVD), jeune maire de la commune.

Confrontée à la désertification médicale, la ville a travaillé depuis trois ans sur un projet de création d'une maison de santé avec les professionnels de santé. Mais faute d'avoir répondu au cahier des charges imposé par l'agence régionale de santé (dont l'accueil obligatoire de 8 à 20 heures tous les jours de la semaine et gardes), « nous avons décidé quand même de continuer ce projet, ne pas imposer d'horaires et faire l'impasse sur les subventions de l'assurance-maladie et de la Région », raconte l'élue.

Concurrence entre communes

En avril 2017, un partenariat entre la mairie et un bailleur social a été conclu pour construire un immeuble de deux étages d'une dizaine de logements, réservant le rez-de-chaussée à l'ouverture d'un cabinet médical. « Il y a de l'espace pour accueillir trois médecins, une sage-femme, un kiné, un ostéopathe et un cabinet en location. Un médecin de la commune a déjà accepté de venir. Il ne nous manque plus que deux à recruter », ajoute l'édile.

Face à la concurrence entre les communes en manque de médecins, la Ferté-Saint-Aubin veut mettre le paquet pour faire connaître son offre auprès des praticiens. Une vidéo et une plaquette d'information détaillée sur le cabinet médical vont être réalisées.

« Nous allons contacter l'Ordre des médecins, la faculté de Tours et le CHU. La santé est un service essentiel. Sur notre commune, de plus en plus de patients n'ont pas de médecin traitant. En tant que maire, je me dois de déployer toute l'énergie pour trouver les médecins », conclut Constance de Pélichy.  

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Des sociétés savantes vont déposer un recours au Conseil d'État contre le déremboursement des médicaments anti-Alzheimer

alzheimer medicaments

Plusieurs sociétés savantes vont déposer, dans les jours qui viennent, un recours contentieux devant le Conseil d'État à l'encontre de... 2

Chirurgie ambulatoire : la croissance n'est pas à la hauteur des attentes

Chir ambulatoire

En 2017, le taux de chirurgie ambulatoire a progressé, mais sa croissance n'est pas suffisante pour atteindre l'objectif fixé par le... Commenter

C à 35 euros dans les déserts, conventionnement sélectif : le rapport Vigier souffle le chaud et le froid

Philippe Vigier

Après plus de 30 auditions et pas moins de 121 personnes interrogées, la commission d'enquête sur l'égal accès aux soins des Français a... 40

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter