À l'hôpital comme en ville, 77 % des médecins constatent une dégradation de la qualité des soins

À l'hôpital comme en ville, 77 % des médecins constatent une dégradation de la qualité des soins

Sophie Martos
| 28.05.2018
  • qualite soins baisse

La qualité des soins s'est effondrée ces dernières années, estiment 951 médecins dans un récent sondage* de 360 medics pour le site Egora.

Le panel est composé de 35 % de médecins libéraux, 24 % de praticiens hospitaliers et 26 % de jeunes médecins, entre autres. 

Interrogés sur leur perception de la qualité générale des soins, les médecins ont accordé une note de 6,31/10 dont 6,23/10 pour les médecins hospitaliers et 6,71/10 pour les étudiants en médecine. Ce sentiment de dégradation s'est installé depuis plusieurs années. 77 % des médecins jugent que la qualité des soins s'est détériorée en cinq ans, dont 47 % des médecins hospitaliers. 

Surcharge de travail et manque de personnel

Les principaux facteurs cités comme sources de dégradation sont la surcharge de travail et le manque le personnel. Les sondés ont noté 2,13/7 l'impact de ces deux facteurs (plus le score est faible, plus le facteur cité est impactant). Les contraintes comme le tiers payant généralisé imposées par les administrations sont aussi l'une des causes de cet affaissement de la qualité des soins. Le manque de moyens financiers, le bien-être et le moral – en berne – ainsi que le manque de fluidité de l'information entre soignants sont les autres facteurs d'aggravation.

Ces résultats confortent ceux publiés au dernier trimestre 2017 sur la santé des professionnels de santé. 63 % des médecins ressentaient un épuisement à la fois physique et moral. En cause : le comportement des patients et le manque de reconnaissance. 

* Sondage auto-administré sur Internet du 12 au 30 avril 2018 auprès de 2 168 professionnels de santé dont 951 médecins et 1 217 infirmiers.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
rosp

ROSP et forfait structure 2018 : c'est parti pour la saisie des indicateurs, ce qu'il faut retenir

Coup d'envoi pour la déclaration des indicateurs de la rémunération sur objectifs (ROSP) et du forfait structure. À partir de ce lundi 10 décembre et jusqu'au jeudi 31 janvier 2019, les médecins doivent saisir les indicateurs... 7

18 polémiques santé en 2018 : votre avis nous intéresse !

18 polémiques santé en 2018 : votre avis nous intéresse !-0

L’année qui s’achève a été riche en polémiques de toutes sortes touchant le système de soins. « Le Quotidien du Médecin » a retenu les 18... 2

Congrès de l'ASH : premiers cas d'augmentation mitochondriale dans le traitement de la maladie de Pearson

San Diego ASH

Maladie très rare, sa prévalence est inférieure à 1/1 million, le syndrome de Pearson est une maladie mitochondriale qui se traduit par une... Commenter

#Jumentgate : tollé après une diapositive misogyne au congrès des gynécologues, excuses du CNGOF

Depuis vendredi, le Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) est touché par une polémique dont il se serait bien... 15

Déclaration universelle des droits de l’Homme : l’Espace éthique propose une semaine de réflexion sur l’éthique et le soin

DROITS DE L'HOMME

En quoi les valeurs portées par la Déclaration des droits de l'Homme, dont nous célébrons aujourd'hui les 70 ans, peuvent éclairer la... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter