Bilan Macron : les Français critiques sur l'hôpital

Bilan Macron : les Français critiques sur l'hôpital

Pascal Thomeret
| 20.04.2018
  • Emmanuel Macron

    Bilan Macron : les Français critiques sur l'hôpital

Un an après son élection, les Français se montrent assez sévères avec Emmanuel Macron. Une enquête Ifop-Fiducial (1 201 personnes de 18 ans et plus interrogées) pour « Paris Match », Sud Radio et CNEWS révèle que seuls 4 sur 10 s'estiment satisfaits de son action. Une majorité de sondés (57 %) reconnaissant toutefois qu'il a tenu ses engagements de campagne.

Et c'est sur l'hôpital que les Français sont le plus sévères avec seulement 18 % de satisfaits de la situation dans les établissements. Seul un tiers des sympathisants LREM se montrent indulgents sur ce point…

Sur la santé, tout n'est pourtant pas à jeter dans le bilan de l'équipe Macron. 84 % des Français, saluent ainsi la revalorisation de l'allocation adulte handicapé (AAH) et du minimum vieillesse dès 2018. Et le rétablissement du jour de carence pour les fonctionnaires en arrêt maladie satisfait aussi beaucoup de gens (71 %).

Moins consensuel, mais toujours majoritairement approuvée : la hausse progressive du prix du paquet à 10 euros. Cette mesure de santé publique est considérée par les sondés comme bonne à 64 %. En revanche,  la vaccination obligatoire des enfants ne passe que de justesse avec 56 % de bonnes opinions. Plus on est aux extrêmes et moins on aime les piqûres : seuls 46 % des sympathisants France Insoumise et 45 % de ceux du FN se retrouvent dans la première décision prise par Agnès Buzyn contre 79 % des électeurs République en marche…

Mais on trouve mesures de santé publique encore moins appréciée par nos concitoyens : en effet, les trois quarts se montrent hostiles à l'abaissement de la vitesse maximale à 80km/h sur les routes.

* Enquête réalisée en ligne du 12 au 16 avril 2018.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
buzyn
Focus

Études, carrières, exercice... Abonné

À tous les étages (études, carrières, exercice, statuts), l'avant-projet de loi relatif à l'organisation et à la transformation du système de santé promet de décloisonner et fluidifier. Suffisant ? 1

Sclérose en plaques récurrente-rémittente : les « disease-modifying therapies » retardent l'évolution vers une SEP progressive

sep

Dans 80 % des cas, la sclérose en plaques de forme récurrente-rémittente (SEP-RR) évolue en moins de 20 ans vers une forme secondaire... Commenter

Rupture du tendon d'Achille : la chirurgie et le traitement conservateur au coude à coude

tendon d'Achille

La rupture du tendon d'Achille est une blessure fréquente dans la population jeune et active. Ces dernières années, la prise en charge... Commenter

L'exercice coordonné, c'est quoi ? Mode d'emploi de Nicolas Revel, qui ouvre le bal des négos CPTS

ouverture negos cpts

Ambiance de rentrée des classes pour ce premier round d'une négociation conventionnelle très attendue, qui s'ouvre ce mercredi 16 janvier... 3

Face à « l'État et ses énarques », « les Gilets blancs pourraient bien remplacer les Gilets jaunes », augure le Dr Jean-Paul Ortiz (CSMF)

ortiz

La CSMF bientôt ralliée à la cause des Gilets jaunes ? Lors de ses vœux à la presse pour 2019, le président de la CSMF, le Dr Jean-Paul... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter