Addiction ? Vous avez dit addiction ? - Le trouble de l'usage du jeu vidéo bientôt reconnu par l'OMS

Addiction ? Vous avez dit addiction ?Le trouble de l'usage du jeu vidéo bientôt reconnu par l'OMS

Damien Coulomb
| 11.01.2018
Les médias grand public se sont largement emparés de l'affaire : « L'addiction au jeu vidéo va être reconnue par l'OMS ». Le projet de nouvelle version de la Classification internationale des maladies (CIM) propose en effet une définition du « trouble du jeu vidéo », notion cousine de l'addiction. La différence est subtile mais importante car, pour les psychiatres, le débat sur l'existence de l'addiction n'est pas tranché.
  • jeu video

Qu'est ce que le « trouble du jeu vidéo » ?

Selon la version provisoire de la 11e classification des maladies de l'OMS, qui doit être publiée en juin prochain, il s'agit d'un comportement « persistant ou récurrent qui se manifeste par une perte de contrôle vis-à-vis à vis du jeu vidéo, une priorité croissante donnée au jeu au détriment des autres centres d'intérêt et des activités quotidiennes et une poursuite de l'augmentation de la pratique...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

Zéro bug aux ECNi : les carabins décompressent en musique à Paris 7 [VIDÉO]

ecni

Après l'effort... Le « Quotidien » a filmé les premiers instants de liberté des candidats dans la foulée des épreuves classantes nationales... Commenter

Cancer : 5 ans après, plus de 63 % des patients souffrent de séquelles

CANCER

Cinq ans après un diagnostic de cancer, 63,5 % des patients souffriraient de séquelles, selon l'enquête VICAN5, « La vie cinq ans après un... 1

Médecins : vers la fin de l'interdiction générale de publicité ?

conseil etat

C'est une révolution : dans une étude publiée aujourd'hui, le Conseil d'État recommande de supprimer l'interdiction générale de publicité... 12

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter