Entretien avec la ministre de la Santé - Obligation vaccinale, hôpital, médecine de ville : Agnès Buzyn s'explique

Entretien avec la ministre de la SantéObligation vaccinale, hôpital, médecine de ville : Agnès Buzyn s'explique

08.01.2018

Soutenant la nécessité de l'extension de l'obligation vaccinale, le Pr Agnès Buzyn s'engage avec force dans la prévention et fait confiance aux acteurs de terrain, médecins en première ligne, pour convaincre les patients. À l'hôpital, réforme tarifaire et restructuration sont inscrits à son programme 2018. Elle explique pourquoi. Côté médecine de ville, elle attend des praticiens qu'ils développent leurs propres solutions pour se réorganiser... rapidement.

  • buzyn 2
  • buzyn 3

    Obligation vaccinale, hôpital, médecine de ville : Agnès Buzyn s'explique

  • buzyn 1

LE QUOTIDIEN : L’extension de l’obligation vaccinale est entrée en vigueur le 1er janvier 2018. Il s’agit d’un acte d’autorité sans précédent de la part d’une ministre de la santé. Comment pensez-vous qu’il sera perçu ?

Pr AGNÈS BUZYN : Il ne s’agit pas d’un acte d’autorité mais de raison. Les politiques de santé publique avaient lâché prise sur ce sujet et il y avait urgence à agir : il m’est insupportable que des enfants meurent chaque année en France du fait de...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 13 Commentaires
 
Ethos Autre Professionnel Santé 17.01.2018 à 09h53

"Il m’est insupportable que des enfants meurent chaque année en France du fait de négligences collectives". « Je vous soulage et comme ça, des enfants ne mourront pas » .... Remettons les choses en pe Lire la suite

Répondre
 
jacques T Médecin ou Interne 08.01.2018 à 21h18

J'ai ralé à plusieurs reprises dans le QdM, car le vaccin Tetravac n'était pas disponible (depuis plus de 3 ans) pour faire les rappels à 6 ans et 11 ans.
Ce vaccin est à nouveau disponible, sans Lire la suite

Répondre
 
Raphaël L Médecin ou Interne 08.01.2018 à 18h18

Mesure inutile et impopulaire, jetant le discrédit de confiance. Nous faisions régulièrement ces 11 vaccins sans obligation et tout le monde s'en portait bien. Il existe quelques rares familles Lire la suite

Répondre
 
PHILIPPE G Médecin ou Interne 08.01.2018 à 15h10

Il est temps qu'une ministre décide contre les antitous.
Bravo à la ministre courageuse de prendre une telle décision car dans les autres pays sans obligation la vaccination est faite par de vrais Lire la suite

Répondre
 
DANIEL M Médecin ou Interne 09.01.2018 à 12h26

Entièrement d'accord avec vous; c'est le problème plus général de la démocratie, qui donne audience aux minorités qui veulent imposer leurs vision des choses à la majorité "silencieuse", au nom même Lire la suite

Répondre
 
Richard B Médecin ou Interne 08.01.2018 à 14h50

Comme le déclare la ministre la myofasciite à macrophage est "franco-française" et décrite de plus par une seule équipe avec un niveau de preuve insuffisant, aucune publication internationale ne Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

La FMF veut mettre un terme au « libéral bashing »... et simplifier l'exercice

fmf

À l'occasion de ses vœux pour 2018 présentés ce jeudi, la Fédération des médecins de France (FMF) a souhaité la fin du « libéral bashing »,... Commenter

Le CCNE a officiellement lancé les États généraux de la bioéthique, avec l'espoir d'un débat serein

CCNE

Quel monde, quelle éthique voulons-nous aujourd'hui, pour demain ? Le Pr Jean-François Delfraissy, président du comité consultatif national... 1

Du dentifrice contre le palu : la découverte d’une intelligence artificielle

Dentifrice Palu Robot Eve Intelligence artificielle

Des chercheurs anglais, avec l’aide d’Eve, un « robot scientifique », ont découvert que le triclosan, un antibactérien largement utilisé... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter