Une première chez un patient VIH français - Les réservoirs viraux purgés par un anticancéreux

Une première chez un patient VIH françaisLes réservoirs viraux purgés par un anticancéreux

Damien Coulomb
| 04.12.2017
Traité pour un cancer du poumon, un patient infecté par le VIH a vu la quantité de virus réfugiés dans ces cellules réservoirs baisser drastiquement sous l'effet d'un anti PD1. Si ce cas unique est à prendre avec beaucoup de précaution, il génère beaucoup d'espoirs pour les experts qui y voient une possible validation de la théorie du « Shock and Kill ».
  • sida

C'est encore un cas isolé, mais il est scruté par beaucoup de spécialistes : un patient français, infecté par le VIH et traité pour un cancer du poumon, a vu ses réservoirs viraux réduits par un inhibiteur de checkpoint.

« Nous manquons encore de recul, il faut donc rester très prudent », prévient le Pr Jean-Philippe Spano, du département d'oncologie médicale du groupe hospitalier Pitié-Salepétrière-Charles-Foix (AP-HP), qui a cosigné une lettre de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

Hausse des prix du carburantLes blouses blanches impactées mais pas « gilets jaunes »

Abonné
essence

L'augmentation des prix à la pompe n'épargne pas le monde de la santé. Transporteurs sanitaires, médecins et infirmiers libéraux réclament... Commenter

Refus de soins : des « recos » pour combattre les pratiques discriminatoires

Refus de soins

La commission* d'évaluation des pratiques de refus de soins placée auprès de l'Ordre des médecins expose plusieurs propositions dans son... Commenter

Les professionnels de santé appelés à signaler les cas d’agénésie

agenesie

« Gynécologues, pédiatres, échographistes… doivent signaler les cas suspects d’agénésie des membres supérieurs, dans l’objectif de recenseme... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter