Agnès Buzyn, 6 mois après, les médecins lui donnent la moyenne

Agnès Buzyn, 6 mois après, les médecins lui donnent la moyenne

Stéphane Long
| 18.11.2017
  • buzyn note

À l’appel du « Quotidien », 867 internautes ont noté (*) l’action de la ministre de la Santé au cours des six mois qui ont suivi son entrée en fonction le 17 mai dernier.

Agnès Buzyn a été évaluée sur quatre dossiers chauds : l’affaire du Lévothyrox, la généralisation du tiers payant, l’extension de l’obligation vaccinale et la lutte contre les déserts médicaux. Verdict : les médecins lui accordent la note moyenne de 5/10.

Depuis six mois, Agnès Buzyn a surmonté avec plus ou moins de maestria les difficultés. La ministre a globalement maîtrisé les sujets, mais ses hésitations ont parfois agacé les professionnels de santé, notamment dans l’affaire du Lévothyrox. C’est sur ce dossier qu’elle obtient sa plus mauvaise appréciation (4,1/10).

Elle s’en sort beaucoup mieux sur la question de l’extension de l’obligation vaccinale (6,2/10). Une décision que, visiblement, les médecins approuvent : ils sont près de 30 % à lui attribuer la note maximale sur ce point. Détails du bulletin de notes semestriel d’Agnès Buzyn.

(*) Enquête en ligne menée les 15 et 16 novembre 2017 auprès des lecteurs du « Quotidien ».

Distribution des notes sur le tiers payant

Distribution des notes sur le Lévothyrox

Distribution des notes sur l'obligation vaccinale

Distribution des notes sur la lutte anti déserts médicaux
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
téléconsultation

Téléconsultation en officine : MG France redoute un conflit d'intérêts du pharmacien

À peine signé, déjà critiqué ! L'avenant 15 sur la téléconsultation en officine paraphé le 6 décembre par l'Assurance-maladie et deux syndicats de pharmaciens (FSPF et USPO), dans le cadre de la convention pharmaceutique, n'est pa... 12

La vaccination anti-grippale réduit la mortalité des insuffisants cardiaques

vaccin grippe

La vaccination contre la grippe saisonnière réduit le risque de mortalité toute cause confondue et le risque de mortalité cardiovasculaire... Commenter

Cardiologue redevenue médecin généraliste, elle s'installe à 67 ans dans son Béarn natal

Dr Serra

« Vous voyez, je fais tout à l’envers ! » À l’âge où la plupart des médecins songent à raccrocher leur stéthoscope, le Dr Régine Serra Castr... 6

On meurt toujours du tétanos en France, selon Santé publique France

tetanos

Après une chute importante entre 1960 et 2000, le nombre annuel de cas déclarés de tétanos s'est stabilisé en France autour de moins de 10... 6

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter