Robin Campillo, réalisateur de « 120 battements par minute » - « Il reste un peu d'Act Up dans le monde du VIH mais il manque toujours une parole politique forte »

Robin Campillo, réalisateur de « 120 battements par minute »« Il reste un peu d'Act Up dans le monde du VIH mais il manque toujours une parole politique forte »

Coline Garré
| 04.09.2017
Choc cinématographique de la rentrée, « 120 battements par minute », Grand prix du jury à Cannes, plonge le spectateur dans les coulisses d'Act Up, années 90. Naissance du patient expert, relations avec les médecins et les laboratoires, militantisme aujourd'hui...Son réalisateur et ancien membre d'Act Up Robin Campillo revient pour « le Quotidien » sur le travail de l'asso pour « réveiller la société ».
  • Campillo
  • actup

    « Il reste un peu d'Act Up dans le monde du VIH mais il manque toujours une parole politique forte »

LE QUOTIDIEN : 120 battements par minute raconte l'irruption des patients sur la scène politique et scientifique. Pourquoi avez-vous choisi cet instant ?

ROBIN CAMPILLO : mon point de vue est celui des gens touchés par l'épidémie. L'ordre des choses est important : l'information brute, des images choc de malades (celle de l'Américain Kenny Ramsaur, dans Paris Match, qu'on voit dans le film) arrivent en France dans les années 1980 avant...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L'OMS veut limiter les interventions médicales inutiles lors de l'accouchement

accouchement

Depuis plus de 20 ans et quel que soit le pays, les accouchements sont de plus en plus médicalisés, sans que cela soit justifié. Le recours... 4

La chirurgie cardiaque chez des nouveau-nés associée à un risque 20 fois plus élevé de perte auditive

bebe

Une étude observationnelle monocentrique, menée à l’hôpital pour enfants de Philadelphie, aux États-Unis, et dont les résultats sont... Commenter

Accès partiel : le Parlement donne son feu vert

Le Parlement vient de ratifier définitivement deux ordonnances sur la santé dont celle qui autorise certains professionnels d'autres États... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter