Un maire sans médecin publie un arrêté qui interdit aux gens de mourir chez eux

Un maire sans médecin publie un arrêté qui interdit aux gens de mourir chez eux

Marie Foult
| 19.05.2017

À Laigneville, dans l'Oise, il est désormais interdit… de mourir à domicile. C'est la décision symbolique prise mercredi par le maire Christophe Dietrich (DVD), via un arrêté, en raison de la pénurie de médecins sur la commune. Les deux praticiens qui y exercent partent en retraite à la fin de l'année.

Dans une vidéo publiée sur la page Facebook du média Brut, le maire qualifie la situation de « crise sanitaire sans précédent depuis la Seconde Guerre mondiale dans un certain nombre de cantons ». Il explique qu'il a eu des contacts avec des médecins, mais que ceux-ci demandaient à être salariés et logés. « À part mettre un pistolet sur la tempe d'un médecin, je fais quoi moi ? », poursuit-il.

Numerus clausus locaux 

Selon lui, des mesures existent pourtant comme « la régionalisation des diplômes ou la mise en place de numerus clausus locaux, et surtout de quotas de médecins par nombre d'habitants ». Christophe Dietrich qualifie son acte de « particulier et absurde » mais souhaite avoir des réponses concrètes en retour.

Son arrêté, médiatisé, a fait réagir le président de l'UFML, le Dr Jérôme Marty, qui lui a répondu dans une vidéo où il dit partager le constat de « crise sanitaire ». Le Dr Marty estime en revanche que le maire se saisit « de mauvaises solutions ». « On ne peut obliger les jeunes médecins à s'installer, ils ont déjà payé leur dette à la nation en faisant tourner les hôpitaux pendant des années », estime le généraliste.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Zéro bug aux ECNi : les carabins décompressent en musique à Paris 7 [VIDÉO]

ecni

Après l'effort... Le « Quotidien » a filmé les premiers instants de liberté des candidats dans la foulée des épreuves classantes nationales... Commenter

Cancer : 5 ans après, plus de 63 % des patients souffrent de séquelles

CANCER

Cinq ans après un diagnostic de cancer, 63,5 % des patients souffriraient de séquelles, selon l'enquête VICAN5, « La vie cinq ans après un... 1

Médecins : vers la fin de l'interdiction générale de publicité ?

conseil etat

C'est une révolution : dans une étude publiée aujourd'hui, le Conseil d'État recommande de supprimer l'interdiction générale de publicité... 13

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter