Une semaine pour mieux connaître le cerveau et la recherche en neurosciences

Une semaine pour mieux connaître le cerveau et la recherche en neurosciences

Camille Van Belle
| 14.03.2017
  • CERVEAU

Des conférences, des interventions scolaires, des ateliers, des films-débats, des théâtres-débats, des visites de laboratoires ou des cafés littéraires, le top départ de la Semaine du Cerveau a été donné ce lundi : pendant toute la semaine, des événements gratuits sont organisés sur le thème du cerveau, pour permettre aux médecins et chercheurs de communiquer avec le grand public sur l’organe le plus complexe du corps humain.

Pour sa 19e édition, l’événement a lieu dans 62 pays, et dans près de 40 villes en France. « Depuis 5-6 ans ça devient très important », dit Roland Salesse, coordinateur national de la Semaine du cerveau, lors de la conférence inaugurale. Ces dernières années on était à 35 000 à 36 000 personnes, alors qu’avant c’était plutôt 15 000. » Il précise : « L’alliance très solide avec Universcience à Paris nous a permis d’augmenter considérablement notre nombre de visiteurs. »

La conférence inaugurale, « à la recherche des traces de la mémoire dans le cerveau » était présentée par Jean-Antoine Girault, président de la Société des neurosciences. Petite originalité : ses propos étaient illustrés en direct par Fiamma Luzzati, ses dessins sur tablette directement projetés à côté du diaporama.

Des choix d’exemples parlants

Différents travaux ont été présentés au public. Pour illustrer la mémoire de l’espace, une vidéo dans laquelle un rat parcourt un trajet qu’il connaît bien : les neurones qu’il utilise, apparaissent sous la forme de points de couleurs avec un crépitement de feu d’artifice, bruit produit par leurs potentiels d’action. Une couleur (pour un type de neurone) correspond à un tronçon de parcours (Davidson et al., Neuron, 2009).

Encore plus étonnant, la démonstration du « neurone de Halle Berry ». Afin d’explorer le fonctionnement de la mémoire, des chercheurs ont montré à des volontaires différentes photos, dessins, ou le nom de l’actrice Halle Berry, et ont remarqué que le même neurone s’activait à chaque fois, neurone qui n’était pas ou peu activé par d’autres photos ou noms. Le même neurone est donc activé par le « concept » d’Halle Berry (Quian Quiroga et al., Nature, 2005).

Un historique des grands travaux qui ont mené aux connaissances actuelles : une description de l’hippocampe et de ses fonctions ; la description du neurone, des neurotransmetteurs et leur fonctionnement ; l'explication de la plasticité synaptique ; les recherches concernant les épines dendritiques (Hayasi-Takagi et al., Nature, 2015) ; un exemple des « réseaux de neurones » créés par les informaticiens pour la programmation, et qui font partie du fonctionnement de Google ou Facebook…

Assez pointue par endroits pour apprendre des choses même aux connaisseurs, assez vulgarisée dans l’ensemble pour être apprécié du grand public, cette conférence annonce bien la semaine du cerveau. Les événements à venir aborderont d'autres aspects de l'encéphale : des notions de société vues à travers la neurobiologie, avec « Les bases neurales de la tolérance », mercredi soir ; une conférence jeudi soir se penchera sur le cerveau et les odeurs « Les mystères olfactifs : quand le parfum rencontre le cerveau ». Une visite de l’institut de la vision aura lieu vendredi après-midi, et l’institut présentera ses recherches, dont celles utilisant les cellules souches ou la thérapie génique.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
Michel Bignant

Gilets jaunes, violences : « C'est épuisant, physiquement et psychologiquement », lance le médecin chef des pompiers de Paris

À la veille d'un cinquième samedi de mobilisation de certains Gilets jaunes, le Dr Michel Bignand, 51 ans, médecin chef de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) détaille au « Quotidien » l'organisation de ses équipes dan... 2

Une alimentation à base de maïs OGM ne montre « aucun d'effet délétère » chez le rat

OGM MAIS

Il n'est pas possible de distinguer par leur métabolisme ou leur état de santé des rats nourris de maïs OGM de rats nourris au maïs... Commenter

La prostatectomie radicale améliore la survie des patients atteints de cancer de la prostate localisé

prostatectomie

Face à un patient atteint d'un cancer de la prostate localisé, la prostatectomie améliore la survie de près de 3 ans, comparés à une... Commenter

Gradation des soins, financement, synergie avec l'université : à Poitiers, Buzyn et Vidal écoutent les CHU mais ne tranchent pas

chu

Poitiers n'est certainement pas le plus grand des centres hospitalo-universitaires (CHU) français mais c'est ici que se discutait l'avenir... Commenter

Un Français sur trois a le sentiment qu’un examen ou un acte médical superflu lui a été prodigué

urgences

Sept Français sur dix n'ont jamais entendu parler des 130 services d'urgences des cliniques de médecine, chirurgie et obstétrique. C'est... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter